Entreprise de minage de cryptomonnaies : tout savoir en 5 min

Entreprise de minage de cryptomonnaies : comment ça marche ?

L’investissement dans le minage de cryptomonnaie intéresse de plus en plus de monde et notamment les entrepreneurs qui n’hésite plus à se lancer dans l’aventure en créant des sociétés de minage de cryptomonnaies.

En effet, miner des cryptomonnaies – et notamment miner du bitcoin – est ainsi devenue une activité à part entière dans le milieu de la blockchain.

Si vous souhaitez vous lancer dans le business du minage de cryptomonnaie (mining), vous devez savoir qu’il s’agit d’une activité très concurrentielle nécessitant de bien s’informer sur son fonctionnement et sur la structure d’entreprise de minage de cryptomonnaie la plus appropriée fiscalement.

Avocats en droit des cryptomonnaies, nous pouvons vous accompagner dans la création de votre société de minage de cryptomonnaies.

Qu’est-ce que le minage de cryptomonnaies ?

La cryptomonnaie est une monnaie émise de pair à pair, sans l’intervention d’un tiers de confiance (comme une banque centrale), et qui s’utilise à travers un réseau informatique décentralisé.

L’émission de cryptomonnaies et toute activité les concernant ne sont donc pas décidées par une banque centrale, comme pour les monnaies traditionnelles.

L’activité de minage de cryptomonnaie, et notamment de minage de bitcoin, est essentielle en ce qu’elle consiste à enregistrer des transactions sur une blockchain, et ainsi à vérifier et sécuriser ces dernières.

Concrètement, si vous souhaitez envoyer un bitcoin à Madame X, cette transaction devra être validée, acceptée par le réseau, afin que celui-ci sache que Madame X (ou au moins son adresse publique) a bien reçu votre bitcoin. Pour cela, un mineur de bitcoin doit résoudre un calcul très complexe. Une fois ce calcul résolu, la transaction est validée et votre bitcoin sera transféré à Madame X.

Pour faire du minage de cryptomonnaie, le mineur doit donc trouver un code composé de chiffres et de lettres, appelé un « hash ». Pour cela, un calcul est effectué via un ordinateur, car trop complexe pour être effectué à la main. Au lancement de la blockchain, les ordinateurs personnels étaient en capacité de réaliser cette opération. Aujourd’hui, seules des machines ultra-performantes peuvent le faire.

Le mineur est rémunéré par de nouvelles unités de la monnaie virtuelle en question.

Tous les mineurs sont en compétition pour résoudre ce calcul. Le premier ordinateur à trouver la solution valide les transactions et reçoit sa rémunération en cryptomonnaie.

Parfois, la résolution des calculs est si complexe que des « pools » de minage de cryptomonnaie sont mis en place : plusieurs ordinateurs peuvent ainsi contribuer à trouver la solution. Si c’est le cas, la rémunération est partagée entre eux.

Comment faire du minage de cryptomonnaies ?

Pour miner de la cryptomonnaie, vous devez simplement installer un logiciel spécialisé sur un ordinateur. Il est donc tout à fait possible de miner du bitcoin avec son PC. Plus cet ordinateur est performant, plus la capacité de minage l’est aussi, et plus vous aurez de chance de trouver la solution au calcul.

La mise en place d’une activité de minage de bitcoin a donc un coût : vous devrez anticiper le prix d’acquisition du matériel, l’électricité, le cours de la cryptomonnaie minée, ainsi que le temps que vous passerez à installer l’ensemble.

Si vous ne souhaitez pas acheter directement le matériel, vous pouvez louer sa puissance de calcul à un « cloud mining ». Des entreprises ont en effet investi dans le matériel nécessaire et proposent la conclusion de contrats de location, souvent depuis des pays où l’électricité est moins chère.

Attention cependant aux arnaques liées aux cryptomonnaies, renseignez-vous bien sur l’entreprise à l’origine de ces prestations.

Une fois que vous avez obtenu votre matériel, vous devrez tenter toutes les combinaisons de calcul possibles, jusqu’à trouver la solution.

Quelle entreprise de minage de cryptomonnaies choisir ?

Si vous souhaitez démarrer une activité de minage, il est important de le faire dans le cadre d’une société de minage de cryptomonnaie.

En effet, vous pourrez déduire de son résultat imposable toutes les charges que vous allez supporter : l’acquisition du matériel, les factures d’électricité, etc.

Le choix de la structure sociale que vous allez créer (SAS/SASU, SARL/EURL, auto entreprise, etc.) aura de très importantes répercussions sur la fiscalité applicable à votre activité, et particulièrement sur le bénéfice que vous allez réaliser.

En outre, la forme sociale aura une influence sur la possibilité ou non de déduire le matériel acheté et les factures d’électricité de vos charges. En effet, le droit à déduction des charges n’est pas offert à l’auto entrepreneur, car celui-ci bénéficie déjà d’un abattement forfaitaire.

Autrement dit, il conviendra de bien analyser la structure sociale la plus intéressante avant de vous lancer, sous peine d’avoir de mauvaises surprises en fin d’année comptable (ou exercice fiscal)…

Bon à savoir : la forme sociale choisie aura également une influence considérable sur les charges sociales que vous devrez payer. Si vous souhaitez vous verser un salaire mensuel, par exemple, il faut à tout prix éviter de créer une auto entreprise ou une SAS/SASU. D’autres structures sociales sont mieux adaptées.

Avocats en droit des crypto actifs, nous pouvons vous accompagner dans la création de votre société de minage de cryptomonnaies en vous aidant à créer la structure la plus optimisée fiscalement.

Mise à jour : 11 mars 2021

Rédacteur : Nathaëlle Gozlan, Élève avocate. Sous la direction de Maître Elias BOURRAN et Maître Amélie ROBINE, Avocats au Barreau de Paris et Docteurs en Droit.

Vous avez besoin de conseils ?