Franchise Intermarché : tout savoir

Franchise Intermarché : tout savoir pour ouvrir votre franchise

Appartenant au groupe de distribution alimentaire Les mousquetaires, la franchise Intermarché est apparue en 1969 sous le nom d’EX Office distribution avant de changer de nom, en 1973, pour Intermarché. Depuis, l’enseigne n’a cessé de s’étendre dans toute l’Europe. Elle détient, aujourd’hui, près de 2 300 points de vente en Europe, dont 1849 rien qu’en France.

Intermarché s’est implantée rapidement comme l’enseigne numéro 2, en France, en tant que distributeur. L’enseigne s’impose donc comme un acteur incontournable dans le paysage des magasins de grande distribution.

Vous voulez vous aussi prendre part à cette aventure en ouvrant une franchise Intermarché ? Cet article est fait pour vous.

Avocat en droit de la franchise, nous pouvons vous accompagner dans vos projets liés à la franchise.

Qu’est ce qu’une franchise Intermarché ? 

Pour comprendre ce qu’est la franchise Intermarché, il convient de s’attarder un instant sur le concept de la franchise, de manière générale.

La franchise est un contrat de distribution de produits ou de services, dans lequel un franchiseur (entreprise indépendante à la tête du réseau de franchise) transmet son savoir-faire expérimenté à un franchisé (une autre entreprise indépendante) qui va l’exploiter sous l’enseigne du franchiseur. 

La transmission d’un savoir-faire est l’essence même du contrat de franchise. Toutefois, il y a aussi un autre élément important qui est la transmission des signes distinctifs (marque, enseigne, etc). 

Le choix de la franchise est très utilisé, notamment dans le domaine de la distribution alimentaire, tel qu’Intermarché. En effet, le groupe Mousquetaires à recours au contrat de franchise pour développer son enseigne Intermarché.

En tant que franchise, Intermarché, se développe sous quatre type de concept de magasin  : 

  • Intermarché Hyper : des magasins à tailles humaines distribuant aussi bien des produits alimentaires que des produits non alimentaires et qui s’étendent sur une surface de 3500 à 6700 m2 ;
  • Intermarché Super : des points de ventes allant de 1200 à plus de 3500 m2, installés en zone périurbaine et proposant à 90% des produits alimentaires ;
  • Franchise Intermarché Contact : des points de vente d’une surface de 500 à 1200 m2, installé en zone rurale ;
  • Franchise Intermarché Express : des magasins d’une surface de 300 à 1200 m2 implanté en centre ville. 

Franchise Intermarché : quel coût ? 

Ouvrir une franchise Intermarché demande un certain investissement pour les futurs franchisés. En effet, si aucun droit d’entrée dans la franchise n’est demandé pour l’ouverture d’un magasin franchisé Intermarché, il faut tout de même un apport minimum de départ qui diffère selon le type de point de vente (Hypermarché, supermarché, etc). Le montant minimum de cet apport personnel est de 175 000 euros.

Par ailleurs, le franchisé devra également s’acquitter d’une redevance mensuelle tout au long de l’exécution du contrat de franchise. Cette redevance correspond à un pourcentage du chiffre d’affaires qui est reversé au franchiseur. 

Pourquoi ouvrir une franchise Intermarché ? 

Devenir franchisé du réseau Intermarché comprend de nombreux avantages. 

Transmission d’un savoir faire

Le franchisé bénéficie d’un savoir-faire qui lui est transmis, dès le départ, par le franchiseur. Un savoir-faire original et substantiel, éprouvé dans le temps par le franchiseur à travers des unités pilotes. Ce savoir-faire est réputé être la recette du succès du réseau de franchise Intermarché. De par ce savoir-faire, le franchisé acquiert un avantage concurrentiel. 

Bon à savoir : le savoir-faire n’est pas une technique breveté. Il est souvent protégé par une clause de confidentialité insérée dans le contrat de franchise. 

Profiter de la notoriété du réseau Intermarché

En intégrant le réseau Intermarché, le franchisé bénéficie de la notoriété de l’enseigne. 

Une enseigne est une marque déjà connue auprès des clients. En effet, le franchiseur a aussi, pour obligation, de mettre à disposition du franchisé ces signes distinctifs (marque, enseigne, logo, etc). 

En ce sens, le franchisé n’a pas à se constituer une clientèle puisque l’enseigne Intermarché en bénéficie déjà. 

Bénéficier d’une assistance technique et commerciale en permanence

Le franchiseur a l’obligation d’apporter une assistance technique et commerciale à tous ses franchisés. Ainsi, ouvrir un point de vente Intermarché vous permettra de bénéficier d’une formation dès l’entrée dans le réseau de franchise. Cette formation vous permettra d’acquérir les connaissances nécessaires à la mise en œuvre du savoir-faire.

Ensuite, d’autres formations auront lieu tout au long de l’exécution du contrat de franchise afin de développer ce savoir-faire et le faire évoluer. 

Du point de vue commerciale, le franchisé bénéficie d’une assistance puisque le franchiseur est chargé d’élaborer une stratégie de communication au niveau national. 

Enfin, le franchisé bénéficie également de la puissance des centrales d’achat pour s’approvisionner en produits alimentaires et non alimentaires, tout en réalisant des économies d’échelle. 

Bénéficier de la rentabilité de la franchise Intermarché

Intermarché, en franchise, c’est environ 29,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an (selon les chiffres communiqués). Chaque année, de nombreux points de vente voient le jour en France et dans toute l’Europe. Ainsi, par l’ouverture d’un magasin franchisé Intermarché, le franchisé s’assure d’une certaine rentabilité. D’autant plus que Intermarché se hisse à la 2ème position en France, juste derrière la franchise Carrefour. 

En définitive, Intermarché représente une réelle opportunité pour les entrepreneurs qui souhaitent ouvrir une franchise dans le domaine de la distribution alimentaire. Si vous êtes convaincu par le concept Intermarché, il pourrait être intéressant d’ouvrir ou de reprendre une franchise Intermarché à vendre. Dans ce contexte, il conviendra de se rapprocher des franchisés du réseau afin de leur poser un maximum de questions sur leur relation avec le franchiseur, l’animation du réseau, leur rentabilité, etc.

Mise en ligne : 3 mai 2021

Rédacteur : Lycia HADDAB, Master 2 Juriste d’affaires européen à Université Paris Descartes. Sous la direction de Maître Elias BOURRAN, Avocat au Barreau de Paris et Docteur en Droit.

Vous avez besoin de conseils ?